Thérapie comportemantale TCC Psychologue Aix-en-Provence

Les principes de la TCC

Thérapie psychologue psychiatre aix

Qu’est-ce qu’une TCC ?

 

 

 

Les thérapies comportementales et cognitives sont des psychothérapies fondées sur les théories de l’apprentissage et les modèles du traitement de l’information. Selon ces théories et modèles, du fait  des évènements de vie, de la façon dont nous les avons perçues, nos apprenons malgré nous à être anxieux… à voir le verre à moitié vide … à développer des comportements qui maintiennent notre souffrance… etc.   

 

L’objectif de la thérapie consiste à déconstruire certains apprentissages, à remettre en question, avec empathie et bienveillance, notre façon de percevoir le monde lorsque celle-ci est à l’origine d’un mal-être.     

 Le travail de la thérapie porte principalement sur les problèmes actuels de la personne. Elle peut également s’intéresser aux causes historiques si cela est utile pour résoudre le ou les problèmes. Les méthodes de la TCC permettent au patient de comprendre son propre fonctionnement, d’identifier les processus à l’origine de sa souffrance puis d’en expérimenter de nouveaux plus adaptés. Pour cela, la thérapie comportementale et cognitive s’intéresse à l’interaction entre les cognitions (les pensées), les émotions et les comportements d’une personne.

Ces trois dimensions s’influencent les unes les autres et sont parfois à l’origine de cercles vicieux qui se mettent en place de façon automatique et nous apparaissent hors de notre contrôle.

 

Les TCC permettent  de reprendre progressivement le contrôle sur soi ou au moins d’augmenter notre capacité à produire des comportements en accord avec ce que nous voulons vraiment.

                                                       

                                

A qui s’adresse ce type de thérapie ?

 

 

Ces thérapies sont indiquées pour toute personne en souffrance, quel que soit son âge. Les TCC sont efficaces sur un large nombre de troubles :

  •  les troubles anxieux

  •  les troubles de l’humeur (bipolarité, cyclothymie, dépression)

  •  les troubles des conduites alimentaires (anorexie, boulimie)

  •  les phobies spécifiques, etc.

  •  les troubles du comportement

 

Les TCC sont également efficaces dans des domaines tels que :

  • La gestion du stress

  • La gestion de la colère

  • La résolution de problèmes

  • L’affirmation de soi

 

Comment se déroule une psychothérapie comportementale et cognitive ?

 

 

La thérapie comportementale et cognitive débute par la mise en place d’un travail collaboratif entre le patient et le thérapeute. Le thérapeute est actif dans les échanges avec le patient. Le rapport collaboratif est caractéristique des thérapies comportementales et cognitives.

 

Le binôme patient/thérapeute œuvre ensemble pour comprendre le ou les problèmes du patient… c’est le temps de l’analyse fonctionnelle, étape clef de la thérapie.

 

Le thérapeute et le patient cherchent ensemble à comprendre la nature du problème et à en définir les contours grâce à l’analyse des relations entre les comportements, les émotions, les cognitions et, si nécessaire, leurs origines historiques.

Lorsque le problème est bien défini, le thérapeute propose l’application des méthodes d’intervention les plus adaptées au problème du patient, parmi lesquelles des techniques cognitives, comportementales et émotionnelles. À titre d’exemple, le thérapeute peut proposer au patient des tâches à réaliser entre les séances comme des exercices d’exposition à des situations anxiogènes afin de modifier progressivement la réponse émotionnelle à cette situation.

Enfin, le patient et le thérapeute évaluent les résultats des méthodes mises en œuvre pendant la thérapie.

La pratique des thérapies comportementales et cognitives s’appuie également sur des temps de psychoéducation pendant lesquels le thérapeute partage le modèle avec le patient et explicite les méthodes employées dans l’objectif de l’autonomiser.

 

La durée de la psychothérapie dépend de la nature du problème ainsi que de l’implication du patient tout au long de la thérapie.